Pétition : RÉGULARISATION POUR LES JEUNES ÉTRANGERS EN FORMATION

Il y a plusieurs mois, Stéphane Ravacley, boulanger à Besançon, a entrepris une grève de la faim. Laye Fodé Traoré, jeune migrant guinéen, dont il était le maître d’apprentissage, venait d’avoir 18 ans et de recevoir une Obligation de quitter le Territoire Français (OQTF). Par sa démarche radicale, Stéphane a exprimé sa révolte face à cette décision administrative abrupte aux …

L’Afghanistan, les talibans et l’Occident.

Conférence débat avec ADAM BACZKO «Les talibans pourraient mettre fin à quarante-trois ans de guerre civile en Afghanistan» Adam Baczko: https://www.lefigaro.fr/international/adam-baczko-les-talibans-pourraient-mettre-fin-a-quarante-trois-ans-de-guerre-civile-en-afghanistan-20210825 Chercheur au Centre national de la Recherche scientifique-Centre de recherches internationales (CNRS-CERI) et chercheur au Centre européen de sociologie et de science politique (CESSP) Mercredi 22 septembre. 18h15 Au Fenouil à vapeur, 145 rue Carreterie à Avignon

Comment le gouvernement impose le fichage biométrique aux enfants étrangers isolés

La préfecture deviendra-t-elle la porte d’entrée de la protection de l’enfance pour les jeunes exilés ? Certains départements refusaient encore de recourir au controversé fichier biométrique. Mais deux projets de loi prévoient sa généralisation. bastamag par Maïa Courtois 22 juillet 2021 à lire sur bastamag.net : https://www.bastamag.net/fichage-biometrique-mineurs-isoles-AEM-prefectures-migrants-proetction-de-l-enfance

Hébergement solidaire

Dans le cadre de son assistance aux mineurs et familles en situation d’exil, Rosmerta est régulièrement en recherche de solutions d’hébergement pour les personnes qu’elle accompagne. Il s’agit principalement de 2 cas de figure : l’hébergement solidaire gracieux ou l’hébergement locatif ou participatif. Hébergement solidaire gracieux L’hébergement solidaire gracieux consiste à héberger sans contrepartie un (ou plusieurs) jeune(s) mineur(s) ou une …

Un « ABC » pour Rosmerta

Proposé par Françoise, bénévole (commission scolarité) A Rosmerta, habitants et bénévoles travaillent souvent avec l’alphabet. Cet « ABC » est une contribution à l’activité de l’association par une bénévole, une façon d’aborder le moment actuel. Chacun peut aussi écrire son alphabet, ou seulement quelques lettres. A : accueil. Rosmerta accueille des familles avec enfants et des jeunes, mineurs, qui ne sont pas pris …

Témoignage : Bouba, 16 ans

jeune homme africain adolescent

Bouba* a fui la pauvreté du Mali. Après la torture et la guerre en Lybie, il a enfin pu réaliser son rêve d’aller à l’école. Je m’appelle Bouba*, j’ai 16 ans et je suis né au Mali.  Je vivais avec mes parents, on était très pauvres. J’ai été en scolarisé en école coranique pendant 1 an avec mon frère jumeau. Par …

Témoignage : Issa, 17 ans

Issa 17ans migrant mineur isolé

Je m’appelle Issa. Je suis né à Conakry en Guinée en 2003.
Je suis d’origine Guinéenne majoritaire, mon papa est d’origine Guinéenne et ma maman aussi. Je suis un habitant de Rosmerta.

Je suis parti pour des raisons familiales, mon père a abandonné ma mère lorsque j’étais tout petit, ma mère a dû élever ses 3 enfants, cela a été très difficile

Témoignage : Yacouba, 16 ans

Yacouba, 16 ans, portrait, mineur isolé, migrant, côte d'ivoire

Je m’appelle Yacouba, j’ai 16 ans, je suis né en Côte d’Ivoire.

Dans mon pays, pour gagner un peu d’argent, je portais de lourdes charges avec une charrette dans les marchés, dans mon quartier. C’était un travail très difficile et je n’avais que 9 ans.

A l’âge de 13 ans j’ai décidé de partir car la vie était trop compliquée. Je suis parti avec ma grande sœur sans savoir vraiment où on allait.

Témoignage de bénévole : Lisa

Photo by Tim Mossholder on Unsplash 1

Aujourd’hui ça râle  Peu après mon arrivée sur Avignon, je me suis investie dans une association qui s’appelle Rosmerta.  Rosmerta c’est quoi? C’est une association qui vient en aide aux jeunes migrants (mineurs). Lorsqu’ils arrivent en France, ils/elles se retrouvent dans des aides sociales à l’enfance (ASE), dans des conditions déplorables, laissé.es souvent dans des chambres d’hôtels 6 mois, un …